Formation aux nouvelles techniques de microscopie corrélative (ANF) 🗓 🗺

de à
Planifié ical Google outlook evenements
Cap'découverte Carte
Cette 20éme édition de l’Action Nationale de Formation (ANF) en microscopie sur « les nouvelles techniques de microscopie corrélative » regroupe les techniciens, ingénieurs et chercheurs du public comme du privé voulant approfondir leurs connaissances sur la microscopie corrélative. Cette formation de deux jours (3 en tenant compte des aspects logistiques) se déroulera sur le site de Cap’Découverte (proche d’Albi) afin de permettre un respect des contraintes sanitaires. Partagé entre séances plénières, session poster et ateliers, cette formation présentera les différentes techniques de microscopie corrélative qu’il s’agisse de techniques ou d’instruments. Seront ainsi abordées les techniques de microscopie optique classique et à fluorescence, la microscopie électronique à balayage et à transmission, le NanoSIMS, la Fluo-RX et le synchrotron. Inscriptions avent le 15 avril.

affiche ANF Nouvelles techniques de microscopie

L’imagerie fonctionnelle par microscopie photonique a pris une place prépondérante en biologie, elle permet tout à la fois de localiser et de mesurer les dynamiques des molécules d’intérêt dans des cellules, tissus ou organismes vivants, notamment en biologie du développement. C’est donc une microscopie qui permet de travailler in vivo, mais manquant de résolution pour explorer d’une façon directe toute l’ultrastructure cellulaire.

La microscopie électronique quant à elle offre une résolution sub-nanométrique et une échelle multidimensionnelle permettant de donner une information contextuelle par rapport à la microscopie optique. Elle connaît de nos jours un fort développement méthodologique notamment via les techniques de préparation, de préservation d’échantillons et de développement des microscopes électroniques avec en particulier des développements importants des caméras numériques notamment celles à détection directe d’électrons qui amènent une résolution plus importante et non négligeable en cryoEM où les échantillons sont non contrastés chimiquement.

Les besoins de précision des résultats en morphologie ou en immunocytologie cellulaire à l’échelle sub‐nanométrique ne font que s’accroitre considérablement en recherche. La plupart des microscopistes doivent plus que jamais intégrer cet aspect et trouver les solutions adéquates.

Avec l’évolution des systèmes cryo, de la 3D et des logiciels d’analyse d’image de nouvelles techniques de microscopie apparaissent. A cela s’ajoute le développement important des techniques de super résolution en microscopie photonique qui doivent être intégrées aux approches de microscopie corrélative afin de réduire l’écart de résolution entre photonique et électronique. Ces évolutions posent de nouveaux défis en terme de préparation d’échantillons comme en termes d’alignement et de recalage d’images.

Au cours de cette formation, plusieurs approches de méthodes corrélatives visant à constituer une imagerie multi-échelle du vivant seront abordées, faisant intervenir de multiples technologies dont la microscopie électronique et la microscopie photonique mais aussi, l’AFM, la fluorescence X, la TomoX cellulaire et tissulaire, la spectromicroscopie IR, la Nano SIMS.


Informations et inscriptions
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés